Coronavirus Update – Impact sur l’évaluation des investissements non cotés au 30 Juin 2020

Nous vous invitons à réécouter le webcast interactif concernant l’impact du COVID-19 sur l’évaluation des investissements non cotés au 30 juin 2020.

L'impact économique des mesures gouvernementales et de santé publique visant à réduire la propagation du COVID-19 a généré une hausse du chômage dans certains pays, des problèmes de liquidité et une grande incertitude. De nombreuses villes, de nombreux Etats ont commencé à «rouvrir» leurs économies avec un impact encore incertain sur les entreprises et la santé de la population. 

Dans le prolongement de nos webcasts de mars et avril 2020 axées sur l'évaluation des investissements non cotés au 31 mars 2020, nous évoquerons les principales préoccupations et recommandations pour estimer la juste valeur des actifs non cotés au 30 juin 2020. 

Nos experts répondront aux questions et présenteront les meilleures pratiques de marché que les fonds de capital investissement investis en actions, en dettes privée, en venture capital et en infrastructure pourront mettre en œuvre afin de transmettre des informations indépendantes et crédibles sur les évaluations à la juste valeur aux investisseurs et aux parties prenantes, dans le respect de leurs obligations fiduciaires.

2020-06-10T00:00:00.0000000 /insights/publications/webcast-replay-coronavirus-impact-sur-levaluation-des-investissements-non-cotes-au webcast {EDC8567A-EA79-4B7E-B93F-DE1363B9F045}

Durée : 1 heure 10 minutes

Sujets

  • Quels sont les principaux changements sur le plan économique depuis le 31 mars et comment ces changements devraient-ils être pris en compte dans les évaluations des investissements non cotés au 30 juin 2020 ?
  • Les marchés cotés restent volatils mais ont amorcé un rebond dans certains cas. Est-ce que cela signifie que la valeur des actifs non cotés a pu également rebondir ?
  • Faut-il s'attendre à ce que les sociétés en portefeuille revoient leurs prévisions chaque trimestre dans l'environnement actuel ?
  • L'environnement économique actuel rend-il le principe de calibration des paramètres d’évaluation (IFRS 13, IPEV) plus difficile ?
  • Quelles sont les problématiques d’évaluation spécifiques à chaque type d’investissements : private equity, dette privée, venture capital, infrastructure, énergie, immobilier et produits structurés ?

Sont intervenus dans le cadre de ce Webcast

  • Christopher Dembik, Economiste, Head of Macroeconomic Analysis chez Saxo Bank
  • Enguerran de Crémiers, Managing Director, Portfolio Valuation
  • Ryan McNelley, Managing Director, Portfolio Valuation

Contactez-nous

Services connexes

Evaluation

Conseil en évaluation financière à finalité comptable, fiscale, transactionnelle et juridique.

Evaluation